Joyeux suicide et bonne année – Sophie de Villenoisy

Deuxième livre pour le Cold Winter Challenge et le thème de la magie de Noël. Le choix pour ce livre c’est fait juste sur le titre que je trouvais drôle malgré le sujet.


couv35947503

«Tu fais quoi à Noël?
Moi je me suicide et toi?

Bien sûr, dit comme ça, ça peut paraître sinistre, mais à quarante-cinq ans c’est ma meilleure option. Ce n’est pas comme si je faisais des malheureux autour de moi. Comme si j’abandonnais mari et enfants. Je n’ai ni chien ni chat. Même pas un perroquet pour me pleurer.
Et puis ça me laisse deux mois pour faire connaissance avec mon vrai moi.
Deux mois c’est court. Ou long, ça dépend de ce qui se passe, en fait.

Tour à tour hilarant et émouvant, Joyeux suicide et bonne année est un antidote à la solitude, un hymne à la vie raconté avec finesse et impertinence par Sophie de Villenoisy.


Sylvie a donc choisi d’en finir avec la vie le jour de Noël. Mais elle a  besoin d’en parler tout de même. C’est alors qu’elle décide d’aller chez un psy. Celui-ci sans remettre en question sa décision va l’aider à vivre sa vie (ou tout au moins ce qu’elle a décidé qu’il lui restait) en lui donnant chaque semaine des exercices à réaliser.

En bonne élève, elle fait ses devoirs comme son éducation lui a appris. Les situations peuvent du coup devenir très cocasses, voir hilarantes.

Au menu de ce livre donc un humour sarcastique, dépoilant (au propre comme au figuré 😉 ), ironique, cru. Oui dans ce livre pas de demi mot, les choses sont nommées telles qu’elles sont et ça peut choquer parfois si l’on est pas un habitué de ce langage.

En même temps, le sujet du livre est profond à savoir se découvrir soi même. Faire sauter ses barrières intérieures, aller à l’encontre des normes sociales et éducatives, tel est le chemin que Sylvie doit mener pour aller au bout d’elle même.

Même si j’ai été un peu déçu par la fin que je trouve un tantinet trop conventionnelle, ce livre est un bon moment de lecture, plaisant et drôle écrit dans un style facile à lire et qui donc se lit vite. Je ne peux que vous le recommander pour rire mais aussi pour vous donner des pistes pour aller à la découverte de son moi intérieur.