Le trône de fer : l’invincible forteresse – Georges R.R. Martin

Ce livre de poche est le dernier volet de l’intégrale 2 (A Clash Of Kings) et qui dit dernier volet, dit intrigues palpitantes.


invincible forteresseLe défunt duc Stark de Winterfell, jadis appelé par le souverain pour sauver le royaume des Sept Couronnes, avait pourtant prédit que l’hiver viendrait. Trop occupés à satisfaire leurs ambitions ou à assouvir des vengeances personnelles, les aspirants au trône en oublient la fin imminente de l’été. Les guerres intestines et la bassesse des hommes leur masquent les forces  » obscures et malfaisantes  » qui s’amassent près du Mur colossal protégeant le royaume. Mais Winterfell continue de vivre à travers son fils et sa forteresse invincible. Avec le mélange de réalisme humaniste, de connaissance profonde de la société féodale et de fantastique qui l’a rendu célèbre, George R. R. Martin poursuit une série palpitante, où nul n’est parfaitement bon ni mauvais.


Alors que Renly est mort de manière mystérieuse, Stannis récupère les partisans de ce roi assassiné. De fait, il se met en route vers Port Réal afin de livrer bataille. Mais c’était sans compter sur Tyrion Lannister qui a su organiser la défense de la forteresse de mains de maîtres.

Pendant ce temps, au nord, les Greyjoy s’emparent de Winterfell par la force réduisant en cendres le château et tuant les héritiers Starck.

Robb qui accumulent les victoires est pourtant dans une position difficile -devenu roi sans terre. Au delà du mur, l’atmosphère est glaciale. Alors qu’à Quarth, Daenerys scelle des pactes pour conquérir les sept couronnes.

Ce volume est plein de rebondissement. La bataille de Port Réal est ingénieuse et on comprend maintenant le plan de Tyrion préparé dans les livres précédents. Je ne sais pourquoi mais je lui trouve un bon fond.

Arya a elle aussi ma préférence. Je lui prédis un grand avenir, elle sait se méfier et agir en fonction de la situation. Daenerys fait son bout de chemin toujours dans l’indifférence la plus totale des autres.

Et au delà du mur, tout se complique pour la garde nuit qui va devoir affronter un grand fléau.

Bref, ça a été un livre assez captivant en comparaison du précédent plu mou et comme toujours on veut savoir ce qu’il va advenir de tout ce petit monde.

Publicités