Les derniers jours de Rabbit Hayes – Anna McPartlin

Un nouveau livre commencé pendant les vacances. J’avais envie de changer de style, la couverture a attiré mon oeil et l’histoire, pourquoi pas même si le sujet ne me semblait pas des plus drôles à aborder en cette période de juillet marquée par de douloureux souvenirs trop semblables à l’histoire de Rabbit Hayes.


Quand Mia, surnommée affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n’a plus que neuf jours à vivre.
Tous ses proches sont présents à ses côtés pour la soutenir. Jack et Molly, ses parents, incapables de dire adieu à leur enfant, Davey et Grace, son frère et sa soeur, qui la considèrent toujours comme la petite dernière de la famille, Juliet, sa fille de 12 ans qu’elle élève seule, et enfin Marjorie, sa meilleure amie et confidente. Au fur et à mesure que les jours passent et que l’espoir de la sauver s’amenuise, sa famille et ses amis sont amenés à s’interroger sur leur vie et la manière dont ils vont continuer sans celle qui leur apporte tant.
Car, si Rabbit a elle-même perdu la bataille, celle-ci ne fait que commencer pour son entourage.

Anna McPartlin nous fait partager ces neuf journées si spéciales dans la vie de Rabbit et de ses proches. Mélancolique et drolatique à la fois, Les Derniers Jours de Rabbit Hayes nous entraîne dans un voyage émotionnel intense. À travers une galerie de personnages touchants, ce récit sur le deuil déborde d’un optimisme rare et nous rappelle que, quelles que soient les circonstances, il y a toujours de la lumière au bout du tunnel.


On connaît dés le début l’issue réservée à notre héroïne. On sait qu’elle vit ses derniers jours et à travers ses souvenirs et ceux de son entourage, on vit des derniers jours de Rabbit Hayes, cette mère célibataire, dernière d’une fratrie de 3 enfants qui vit une relation privilégiée avec ses proches. On découvre son adolescence, ses amours, ses combats, bref sa vie.

J’avoue que j’avais peur que compte tenu du sujet, ce livre allait être difficile à lire mais non. Il se lit vite et bien. On veut vivre intensément ses derniers jours, découvrir l’histoire qui lie l’ensemble des personnages.

C’est touchant, émouvant mais aussi drôle avec un humour caustique que j’ai adoré. Je suis passée du rire aux larmes tout au long des pages .

Un livre marquant tout point de vue à n’en pas douter.

Je ne peux que vous le conseiller sincèrement vous ne serez pas déçu.

Publicités